#DMm Digital Mappemonde

David Martinon : diplomatie 2.0 et un peu plus

Après Jean-Pierre Raffarin et Hubert Védrine, l'ambassadeur de France pour le numérique était le grand témoin de Digital Mappemonde mercredi 6 juin 2018

Pendant une heure, David Martinon a répondu à une cinquantaine de membres de La villa numeris, dans une discussion à bâton rompu, off the record. Tous les sujets ont été abordés : RGPD, ePrivacy, plateformes, Europe, fake news, cybersécurité, droit d'auteurs, gouvernance de l'Internet, etc... 

Read more

La stratégie internationale de la France pour le numérique

Camp de base

Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères s’est rendu le 15 décembre 2017 à The Camp, à Aix-en-Provence pour présenter la stratégie internationale de la France pour le numérique. David Lacombled, président de La villa numeris, faisait partie de la délégation.

La villa numeris avait apporté une contribution à la consultation publique qui s'était déroulée en début d'année et avait notamment publié une interview de David Martinon, désormais ambassadeur pour le numérique, un des principaux orchestrateurs de cette consultation.

>> Lire le discours du ministre

>> Lire le document de présentation

:: Voir la vidéo :

Read more

La stratégie internationale de la France pour le numérique

David Martinon : "Ouvrir la boîte noire du domaine réservé"

David Martinon est ambassadeur pour la cyberdiplomatie et l’économie numérique. Il dirige pour le ministère des Affaires étrangères et du développement international (MAEDI) la consultation publique sur la stratégie internationale de la France pour le numérique à laquelle a répondu La villa numeris

//. La villa numeris : Pourquoi avoir choisi une consultation publique, par nature inédite et originale, pour définir la stratégie numérique de la France ?

David Martinon : Ouverte au lendemain de la Soirée numérique du 22 novembre 2016, la plateforme de consultation publique de la stratégie internationale de la France est le résultat d’une démarche inédite pour le Quai d’Orsay, portée dans un souci de cohérence (articuler une approche stratégique qui reflète les positions de la France sur l’ensemble des enjeux internationaux du numérique) et de transparence (associer les citoyens et les acteurs du numérique à la définition de cette « feuille de route » diplomatique).

Read more

La stratégie internationale de la France pour le numérique

Pour une France fer de lance digital d’une Europe conquérante

La villa numeris salue le caractère inédit et ouvert de la consultation publique du ministère des Affaires étrangères et du Développement internationale sur la stratégie internationale de la France pour le numérique. Et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous y contribuons. Ainsi nous avons posté plusieurs avis et propositions sur le site de la consultation.

La France, forte de ses talents, unanimement reconnus et recherchés,- les jeunes ingenieurs francais sont très prisés dans la Silicon Valley-, d’un savoir-faire qui fait autorité, de trois langues les plus parlées au monde (anglais, espagnol et français) et de marques fabuleuses, historiques, culturelles et commerciales, se doit d’être le fer de lance d’une Europe conquérante, sur ses points de force:, son ouverture et sa capacité à créer ds projets industriels complexes pour développer une véritable vision afin d’aborder la prochaine révolution du digital (nanotechnologies, biotechnologie, robotique, et cognitif-intelligence artificielle) dans les meilleures conditions.

Read more

#TechCo @bfmbusiness

tumblr_inline_o2sgpe5sD91r5d23p_500.png

Patriotisme numérique ? Pour David Lacombled, “A se replier sur soi-même, on finit rabougri”

Alors que, selon une étude ViaVoice, les Français en appellent au “patriotisme numérique” et plébiscitent un label, David Lacombled, président de La villa numeris, défend l’idée que “Face à deux modèles numériques efficients, les USA, une démocratie libérale non régulée, et l'Asie dont la Chine, un pouvoir fort mais éclairé, l’Europe est empêtrée dans sa logique réglementaire. L’initiative et l’esprit d’entreprise sont tués à petit feu. L’Europe doit être conquérante sur ses points de force et avoir une véritable vision pour aborder la prochaine révolution du digital (natechnologies, biotechnologie, informatique et cognitif ). Pour y arriver, nous avons les talents, un savoir-faire sur la forme (la frenchTouch) et sur le fond (la FrenchTech), une langue en plein essor et des marques fabuleuses.“

>> Voir l’émission sur le site de BFM Business

>> Lire l’étude de ViaVoice

 


connect