:: pour une intelligence augmentée

  • Données personnelles, StopCovid ou encore ?

    #DigitalTrends Compte-rendu de la rencontre du 18 juin 2020

    StopCovid miroir de nos peurs

    Comprendre la loi, décrypter le droit et anticiper les pratiques

    Alors que l’application StopCovid doit contribuer à sauver des vies, il aura fallu deux mois pour la mettre sur le marché au terme d’un débat et de controverses portant sur l’utilisation des données personnelles. Même si toutes les garanties sur le bon usage des données, de façon anonyme, dans un but donné, sur la base du volontariat, l’application semble convoquer les craintes du numérique au risque d’en rejeter les outils.

    >> Suite

  • Short Stack sessions avec Orange Institute

    Une session par mois (réservée à nos membres) en visioconférence

    Décrypter et comprendre

    45 minutes d'une session rythmé par la présentation du contexte, la participation d'un speaker emblématique et une séance de questions-réponses. Réservé à nos membres.

    Digital Transformation, GreentTech, Tech for good et Ethical entertainment sont au programme de ce rendez-vous proposé par Orange institute en partenariat avec La villa numeris.

    >> Suite

  • #Covid-19 Anticiper pour réduire les risques sanitaires

    Avec le soutien de La villa numeris

    Les acteurs de l’IA s’unissent pour prévenir une réplique de l’épidémie

    Plusieurs entreprises françaises, spécialistes des datas et de l’IA, mobilisent leur communauté de datascientists pour prévenir une réplique de l’épidémie de Covid-19. C’est un projet indépendant, souverain, solidaire et ouvert

    Parce que l'union fait la force, face au #Covid19, nous lançons avec plusieurs entreprises un appel aux experts qui voudraient nous rejoindre.

    >> Suite

  • Annonce d'un partenariat avec Netexplo

    Donner du sens au futur et construire une vision européenne alternative

    L’Observatoire mondial de l’innovation et notre think-tank noue un partenariat pour toujours mieux promouvoir l’innovation et décrypter les tendances

    C’est dans la bonne humeur que David Lacombled (à gauche sur la photo), président de La villa numeris, et Thierry Happe, PDG de Netexplo, avec la complicité de François Raymond, sont convenus d’un partenariat permettant à nos membres de participer aux rencontres internationales de Netexplo telles que le «Forum innovation» et «Smarts cities accelerator» en mars ou le «Prix Change» en juin.

    >> Suite

  • 🔐 Un pouvoir implacable et doux : La Tech ou l'efficacité pour seule valeur, Philippe Delmas

    Fiche de lecture

    L'individu face à la logique des vainqueurs

    Ce livre veut répondre à une question simple : la révolution industrielle nous a apporté la richesse et la démocratie. Que nous apporte la révolution numérique ?

    «La concentration des pouvoirs et la servitude individuelles croitront chez les nations démocratiques non seulement en proportion de l’égalité, mais en raison de l’ignorance». Les mots d’Alexis de Tocqueville résonnent à l’ère où la Tech s’affirme en principale instigatrice de notre quotidien.

    >> Suite

  • ePrivacy : le saut dans l'inconnu ?

    #DigiLex Compte rendu de la rencontre du 4 avril 2019

    ePrivacy, complexe et vitale

    Le conseil européen poursuit ses discussions au sujet du règlement ePrivacy, lex specialis du Règlement général de protection des données (RGPD), notamment sur le consentement de l’utilisateur. 

    Le règlement ePrivacy, complétant le RGPD en adaptant les principes de protection des données personnelles au domaine des communications électroniques, proposé en janvier 2017, est toujours en discussion. Le règlement d’applicabilité directe connaît un retard conséquent quant à son entrée en vigueur. La ePrivacy est, en effet, «un sujet complexe et sensible» explique David Lacombled, président de La villa numeris.

    >> Suite

  • 🔐 L’Intelligence Artificielle n’existe pas, Luc Julia

    Fiche de lecture

    Intelligence artificielle augmentée

    Co-créateur de l’assistant vocal d’Apple, Siri, Luc Julia livre «un récit sur la manière dont toutes les nouvelles technologies sont liées et fonctionnent et sur la façon dont elles vont nous accompagner dans un futur proche»

    «Ma grande crainte est que les gens croient tout ce qu’on leur raconte sur l’IA, tout simplement parce qu’ils n’ont pas assez d’informations sur le sujet» attaque tout de go Luc Julia.

    >> Suite

  • Assises de l'IA pour l'École

    Interview

    «L'IA est aussi un combat économique et international»

    Les Assises de l'IA pour l'École se déroulaient, pour la première fois, jeudi 13 décembre à l'Institut de France, avec la participation de La villa numeris. Guillaume Leboucher, fondateur de l'association «L'IA pour l'école», répond à nos questions.

    La villa numeris : Comment et pourquoi sont nées les Assises de l'IA pour l'École ?

    Guillaume Leboucher : L’intelligence artificielle (IA) qui apparaît comme étant le cœur des nouvelles technologies ouvre un champ des possibles inégalé, avec ses avancées et ses opportunités, ses peurs et ses fantasmes. Elle va s’appliquer à la société dans son ensemble et la transformer en profondeur. Jamais nous n’avons été confrontés à une innovation aussi impactant pour le futur de nos organisations économiques et sociales.

    >> Suite

  • The Robot Of The Year

    Interview

    «Bâtir un monde meilleur et plus durable»

    The Robot Of The Year se déroulait, pour la première fois, le 26 novembre 2018  à Station F

    La villa numeris : comment et pourquoi est né The Robot of The Year ?

    Gilles Folin co-fondateur de The Robot Of The Year et partner au sein de What’s Next Partners : The Robot Of The Year est né il y a un peu plus d’un an, d’un constat. L’intelligence artificielle et les robots sont l’objet de nombreuses peurs et de quelques rêves, des fantasmes régulièrement alimentés par des prédicateurs sur-médiatisés, qui dessinent un avenir utopique parfois, dystopique le plus souvent, où l’homme se fait dépasser par sa création, cette machine qui devait l’aider à s’affranchir des corvées mais qui finit par l’asservir quand elle n’essaye pas de l’anéantir. Des scénarii qui font écho à de nombreuses œuvres de science-fiction, où HAL 9000, Skynet et autres robots universels de Rossum s’apprêteraient à surgir au passage du point de singularité.

    >> Suite

  • Un droit pour les robots ?

    #DigiLex Compte rendu du rendez-vous du 4 juillet 2018

    Quel droit pour l'Intelligence Artificielle ?

    La villa numeris, en partenariat avec La Croix, consacrait la dernière édition de la saison du rendez-vous #DigiLex, l’observatoire des enjeux législatifs de la transformation digitale de notre société, à la reconnaissance de la personnalité morale de l’intelligence artificielle.

    Entre mythes et fantasmes, les robots font couler beaucoup d’encre et ne cessent d’interroger. Alors que « les hommes ont un droit, que les entreprises ont un droit en tant que personnalité morale, que les animaux ont un droit de plus en plus affirmé », rappelle David Lacombled, président de La villa numeris, qu’en est-il à présent pour les robots ? Il convient tout d’abord de délimiter ce que l’on entend par robot. « C’est un objet qui se meut dans notre univers en 3D. Il embarque différents systèmes d’intelligence artificielle » explique Laurence Devillers, professeure à l’université Paris-Sorbonne et chercheuse au CNRS, auteure de l'essai Des robots et des hommes (Plon).

    >> Suite