Coup de pouce

Interview

Dessine-moi la high-tech pour redonner le sourire aux enfants malades

Le pouvoir des nouvelles technologies contre les cancers pédiatriques pour améliorer le confort des enfants hospitalisés

Nous sommes sensibles à l'ambition de l'association «Dessine-moi la hight-tech» qui propose aux enfants malades des moments d'évasion grâce aux nouvelles technologies et d'aider la recherche sur les cancers pédiatriques grâce à la BigData. Aussi, nous avons choisi de lui donner un coup de projecteur en espérant que cela se transforme en un coup de pouce de la part de nos membres..

Quelle est l’ambition de Dessine-moi la high-tech ?

«Dessine-moi la High-Tech» est une association loi 1901 reconnue d'intérêt général, fondée en mars 2019 par un groupe d'amis ingénieurs et médecin avec pour ambition d'agir pour la cause des cancers pédiatriques en mobilisant les leviers des nouvelles technologies. Cette ambition est articulée autour de deux axes : le confort des petits patients à l'hôpital, et l'aide à la recherche.

A ce jour, 80 bénévoles sont mobilisés en équipes locales et interviennent une fois par mois auprès des enfants hospitalisés dans les CHU de Rennes, Nantes, Blois, Brest et Paris, pour leur proposer des moments d'évasion inédits autour de la high-tech.

Les enfants ont ainsi la possibilité de découvrir l'univers des nouvelles technologies tout en s'amusant, avec des casques de réalité virtuelle, des petits robots éducatifs et des ballons-drônes conçus par l'association.

Forte des retours positifs des enfants, parents et soignants, l'association ouvrira bientôt de nouveaux sites à Nice, Lyon et Séville en Espagne. Parallèlement à ces animations, Dessine-moi la High-Tech souhaite également aider la recherche en oncopédiatrie.

Des discussions sont en cours avec l'Institut Curie et le pôle recherche du CHU de Rennes pour mettre en place des projets visant à rapprocher des Experts en DataScience bénévoles issus du monde de l'industrie et des chercheurs en oncopédiatrie travaillant à partir d'outils Big Data et IA. L'objectif sera de favoriser le partage de connaissances sur ces outils pour accélérer ou faciliter les processus de recherche.

La technologie a-t-elle vraiment des vertus thérapeutiques ?

On ne peut pas considérer que la technologie a, en soi, des vertus thérapeutiques. Par contre, la technologie, par la multiplicité de ses outils et l’infinité de ses applications, représente une opportunité fantastique de développer des médias spécifiques ayant une portée thérapeutique.

Du diagnostic au traitement, de l’aide au pronostic jusqu’à l’amélioration de la qualité de vie des patients en passant par l’accès aux soins, la technologie est susceptible de constituer un atout considérable. La seule limite de son usage est notre
inventivité.

À l’heure actuelle, elle trouve sa place aussi bien en soins primaires (auprès de son médecin généraliste) qu’en médecine spécialisée ou en chirurgie. Son champ est vaste, depuis la santé connectée avec le recueil des données physiologiques, jusqu’à la robotique en bloc opératoire.

Une technologie s’est particulièrement développée au cours de ces dernières décennies, et particulièrement durant celle qui s’achève, il s’agit de la réalité virtuelle. Elle a rejoint l’arsenal des médecins, comme support éducatif d’abord, mais également comme outil thérapeutique. Ainsi, les recours à la réalité virtuelle en soins courants se multiplient, touchant trois domaines principaux : la gestion de la douleur, celle de l’anxiété et plus globalement de la tolérance des soins invasifs et/ou pénibles. Son rôle ? Déplacer l’attention du patient vers l’environnement virtuel, afin de le défocaliser des stimuli nociceptifs ou émotionnellement pénibles.

En pratique, elle est utilisée en neurologie à l’occasion des ponctions lombaires, en oncologie pour aide à supporter la chimiothérapie, en psychiatrie pour corriger les troubles anxieux. Les résultats sont remarquables et indéniables. Sous peu que son usage soit encadré, expliqué au patient et adapté aux conditions de celui-ci, on pourra considérer la technologie comme une aide précieuse aux soins, à toutes les étapes de la prise en charge. Il conviendra désormais d’étendre ses applications, de faciliter son accès et de le démocratiser, afin d’en tirer un maximum de bénéfices.

Dans le cadre de l’association Dessine-moi la High-tech, qui à l’heure actuelle utilise les nouvelles technologies comme un divertissement, les effets bénéfiques existent également ! Au niveau individuel, il s’agira de tous les bénéfices apportés à un patient par les stratégies non médicamenteuses, divertissantes et ludiques : diminution du stress, meilleur confort, tolérance de l’hospitalisation, stimulation intellectuelle et interactions sociales.

Plus largement, on peut supposer que la familiarisation des équipes soignantes aux nouvelles technologies encouragera leur recours dans un cadre thérapeutique ; lorsqu’on est à l’aise avec un outil, on est moins réticent au développement de son usage, à l’élargissement de ses applications, et donc ici à la mise en œuvre des nouvelles technologies à visée thérapeutique.

Enfin, l’investissement de Dessine-moi la High-Tech auprès des enfants, dans les années à venir, sera amené à évoluer. L’association s’engage dans des démarches visant à améliorer la qualité des soins grâce aux nouvelles technologies, mais également à encourager ou aider la recherche dans ce domaine encore trop peu développé.

Comment les membres de La villa numeris peuvent-ils vous aider ?

L'association est aujourd'hui en pleine expansion, et nous avons besoin d'un petit coup de pouce pour faire connaître notre démarche auprès de futurs partenaires prêts à s'engager à nos côtés.

Aussi, les membres de La villa numeris peuvent nous aider de plusieurs manières. En nous aidant à faire rayonner notre initiative sur les réseaux sur TwitterLinkedinFacebook et Instagram. En faisant un don sur notre cagnotte en ligne (L'association étant reconnue d'intérêt général, ouvrant droit à 66% de crédit d'impôts). Et enfin en vous engageant à nos côtés en tant que bénévole via un formulaire sur notre site.

//. Pour aller plus loin :

:: Le site Web de «Dessine-moi la High-Tech»  >> Voir

Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.

Twitter