:: tous les mardi dans L'Opinion

  • Demandez le programme

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Snacking démocratique

    Avec des outils numériques, la campagne électorale se transforme en vaste buffet à volonté qui ne contribue pas à éclairer les indécis

    «(...) Il est désormais possible de choisir son candidat comme on ferait son marché. Ainsi, les comparateurs de programmes pullulent.»

    >> Lire la chronique

  • Souveraineté, quand tu nous tiens

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Le numérique, parent pauvre du débat présidentiel

    Omniprésente dans la société, la technologie n’est abordée que sous l’angle de la souveraineté par la plupart des candidats

    «(...) Aucun programme ne s’empare des questions de recherche et d’innovation pourtant essentielles dans la course mondiale

    >> Lire la chronique

  • Démobilisation

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Une campagne sous l’éteignoir

    Le désintérêt des français pour la présidentielle se constate également dans les médias, traditionnels et numériques

    « L’absence d’une campagne électorale digne de ce nom risque de transformer les scrutins à venir, la présidentielle en avril, les législatives en juin, en exutoire. Une démocratie comme la nôtre n’aurait rien à gagner au chamboule-tout dans une période aussi critique (...)».

    >> Lire la chronique

  • Plongée dans la France du back office

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Invisibles d’une République indivisible

    Les acteurs de la transformation se doivent de retisser des liens sociaux et économiques avec ceux, oubliés ou précaires, qui œuvrent pourtant dans l’ombre à leur service : les travailleurs invisibles

    «(...)  Ils se vivent en «secondes lignes» pour constituer le bataillon des serviteurs de la société de consommation de l’économie numérique, le fameux back-office»

    >> Lire la chronique

     

  • Tech For Ukraine

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    L’arrière-front numérique

    Une mobilisation forte et soudaine permet de déployer des aides inédites en zone de guerre

    «(...) Au fil des jours, la mobilisation numérique s’est accrue. A l'initiative du gouvernement ukrainien et de son ministre de la transformation numérique, Mykhailo Fedorov, qui est également vice-premier ministre, ce qui montre l'importance accordée au digital, «IT Army of Ukraine» recrute des volontaires à travers le monde.»

    >> Lire la chronique

  • Propaganda

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Ukraine : la guerre numérique sous nos yeux

    Manipulations des informations, communications et cyberattaques, la guerre dépasse les frontières de l’Ukraine

    «L’invasion terrestre de l’Ukraine par la Russie se double d’une guerre numérique intense, mêlant techniques de pointe et parfois aussi amateurisme. La Russie, à la suite de l’URSS, a toujours érigé les manipulations de l’information comme une arme de guerre à part entière. Une intense activité avait pour but de préparer le terrain et l’opinion. Des cyberattaques pourraient être menées à présent comme autant de mesures de rétorsion économique. (...)»

    >> Lire la chronique

  • Talon d’Achille numérique

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Menaces Cyber, réponse coordonnée

    Face à des risques économiques majeurs, l’union fait la force – là aussi

    «(...) Des salariés à distance, en télétravail, pour peu qu’ils ne soient pas suffisamment formés aux risques, offrent parfois des possibilités d’entrée dans les systèmes d’information comme on parlerait de voie d’eau dans un sous-marin.»

    >> Lire la chronique

  • Bloc contre bloc

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    L’Europe sur une ligne de crête numérique

    Données, semi-conducteurs, câbles... de la dépendance technologique au risque de l’inféodation politique

    «(...) Avec 750 millions d’habitants, l’Europe reste un marché de choix d’autant plus accessible que les concurrences locales ne sont pas exacerbées - c’est un euphémisme - contraignant ses dirigeants à s’armer juridiquement. Ce marché reste une force d’attraction qui permet encore de peser.»

    >> Lire la chronique

  • De guerre lasse

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Parité : les générations passent, les inégalités restent

    Dirigeantes et créatrices d’entreprises restent trop peu nombreuses. La mixité constitue pourtant un enjeu majeur pour notre société

    «(...) La direction des entreprises reste une affaire d’hommes. Les femmes sont moins de 20% à en composer les comités exécutifs et les comités de direction selon le Haut-Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes.»

    >> Lire la chronique

  • Elysée, élisez-moi

    #DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

    Présidentielle : le grand bazar des app et du zap'

    Le numérique est en pointe dans une campagne électorale marquée par des audiences morcelées et des électeurs déboussolés

    «(...) La grande causerie à ciel ouvert des réseaux sociaux et la profusion des sources, dont on a longtemps cru et espéré qu’elles participent du pluralisme et qu’elles dégagent des consensus, créent une confusion ambiante.»

    >> Lire la chronique