Célébrer l'amitié franco-roumaine

Célébrer l'amitié franco-roumaine

en français | in english

Accélérer la coopération entre acteurs français et roumains du numérique

La villa numeris organisait au printemps 2019 une série d’événements et de rencontres dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019. Une belle occasion de nourrir notre vision européenne du numérique, au fil de la coopération entre les acteurs français et roumains du secteur.

 

:: Deux temps forts

A Paris

Une matinée le 9 avril, à l’ambassade de Roumanie, pour découvrir le secteur numérique roumain, ses savoir-faire et ses opportunités

  • Le numérique en Roumanie, «un secteur de pointe» >> Lire

Une « mini-tournée » en Roumanie en juin 2019 à Cluj-Napoca (pendant Techsylvania) puis à Bucarest

  • Atteindre un accès universel à la médecine ? >> Lire
  • Une nouvelle ère financière pour une nouvelle gouvernance économique positive ? >> Lire

:: Le projet

Au lendemain de son 100e anniversaire, La Roumanie assurait depuis  la présidence de l’Union Européenne, cela à la veille des élections européennes. C’est dans ce contexte stratégique que la France et la Roumanie ont souhaité organiser une saison croisée, qui se déroulait en France (Saison roumaine) jusqu’au 16 avril 2019 puis en Roumanie (Saison Française) du 18 avril au 14 juillet 2019.

Des enjeux économiques

Au-delà du contexte historique, de l’amitié franco-roumaine de longue date, et de la richesse de l’ambitieuse programmation culturelle prévue sur les deux territoires, cette saison croisée s’inscrit aussi très largement dans le renforcement des liens économiques entre les deux pays.

Ces enjeux n’ont d’ailleurs pas manqué d’être rappelés lors du sommet économique franco-roumain qui s’est déroulé à Bercy en décembre dernier : avec 2300 entreprises françaises présentes sur le sol roumain, la France est aujourd’hui le 5e partenaire commercial de la Roumanie. Si ces échanges sont d’abord engendrés par des entreprises du CAC 40, l’essor de cette coopération repose désormais davantage sur les PME.

Renforcer la coopération dans le secteur numérique

Dans ce cadre, le numérique est certainement l’un des secteurs les plus prometteurs.

La Roumanie, qui connaît un des taux de chômage les plus bas d’Europe, est un challenger digital très dynamique et très compétent, doté d’ingénieurs de grands talents, mais cette réalité est encore mal connue des acteurs français.

Et si la France connait aujourd’hui une croissance sans précédents de son secteur numérique soutenue par des investissements records, cet élan reste encore trop souvent occulté en Roumanie par une vision très figée de la France, qui s’incarne d’abord à travers les grandes figures historiques et culturelles françaises, que les roumains découvrent pendant leurs études secondaires, lorsqu’ils font le choix d’apprendre le Français.

Pour Jean-Jacques Garnier, commissaire général de la Saison, côté français, « La Roumanie a une compétence technique reconnue depuis très longtemps par un certain nombre d’entreprises françaises, mais la créativité roumaine dans le numérique mérite aujourd’hui un vrai coup de projecteur. Pour ce qui est du dynamisme français en matière de numérique, il est aujourd’hui mal connu des jeunes générations de roumains, qui ont une image de la France ancrée dans les années 80/90. Or cette dimension est très importante si nous souhaitons entretenir la flamme de la francophonie en Roumanie auprès des 15-35 ans. »

:: La villa numeris in Romania

Fort de nos convictions européennes, c’est avec vigueur que la villa numeris a souhaité s’engager au sein de la Saison France-Roumanie 2019, en proposant un double événement en France et en Roumanie.

A la fois lieu d’échange et de réflexion, et plateforme de rencontre entre entrepreneurs du numérique, la villa numeris in Romania se conçoit comme un véritable accélérateur de coopération entre les acteurs français et roumains. Et nous l’espérons vivement, un démonstrateur de notre vision européenne du numérique.

Comme le souligne Jean-Jacques Garnier, « La villa Numéris in Romania va permettre aux acteurs français et roumains de se connaitre et de se parler, mais aussi de conduire des réflexions en commun. Et je suis convaincu qu’il est important qu’on puisse échanger des points de vue sur le numérique à l’échelle de l’Europe, afin de de développer notre compétitivité vis-à-vis des autres grands bassins d’activité. 

Manifestation organisée dans le cadre de la Saison France-Roumanie

Comité des mécènes