#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Notre-Dame, Paris en un jour

Après l'incendie de la Cathédrale de Paris, «On ne va pas attendre 107 ans»

«(...) Le temps s’accélère. On aimerait que Paris retrouve son lustre dès ce soir. La mémoire est une force qu’il convient de célébrer / encenser / transmettre. C’est ici que les outils du numérique permettront de l’exaucer. C’est une opportunité de l’époque qu’il faut saisir.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Chaque livre est une fête

Là où tous les autres arts populaires ont dû se plier, pour la musique, ou su s’adapter, pour le cinéma, à l’avènement du numérique, le livre papier traditionnel et séculaire semble faire de la résistance.

«(...) Comme il y existe les droits imprescriptibles du lecteur, ainsi que les avait imaginés Daniel Pennac, il nous revient d’inventer les devoirs imprescriptibles du livre.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Régulez moi ou je fais un malheur

Quand les gros maigrissent les maigres meurent

«(...) Dans la ligne de mire de Mark Zuckerberg (Facebook): les contenus violents et haineux, le bon déroulement des campagnes électorales, la protection de la vie privée et la portabilité des données.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Serveurs et serviteurs d’Etat

Les Français utilisent et apprécient les services publics dématérialisés. Et de fait, leur exigence augmente.

«(...) Plus le monde digital apparaîtra comme complexe, plus il nécessitera pédagogie et simplicité.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Média global

Le Web a transcendé le net au point d’en devenir un synonyme et de se confondre avec lui dans le langage courant

«(...) Hyper-choix, instantanéité et accessibilité sont devenues les maîtres mots de nos vies numériques.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Narcisse à la plage, à la montagne, en escapade

Les réseaux sociaux s’érigent en Royaume et font de nous des Dieux en vacances

«(...) On le voit à la faveur des congés de ses amis, la connexion au monde bouleverse l’espace et le temps. Là où il fallait aller vers le monde, le monde fait irruption chez soi.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Ligue du LOL : regarde les hommes tomber

La sociologie des médias (...) a-t-elle à ce point changé qu’elle en a rendu nerveux des jeunes hommes aussi talentueux qu’ambitieux ?

«(...) Nous sommes-nous bercés d’illusions à ce point ? Avec la montée du numérique, nous constations/espérions une embellie de la place des femmes dans notre société. Alors que toutes les révolutions techniques, industrielles ou politiques s’étaient faites sans elles, voire contre elles, l’avènement d’Internet semblait pour une fois se faire avec elles et aussi grâce à elles.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

e-citoyen français, es-tu là?

Dans cette course à la nouveauté et à l’innovation, où le temps devient disruption permanente, face aux entreprises rapides et agiles, l’Etat apparaît de plus en plus en comme un colosse aux pieds d’argiles

«(...) L’Estonie a créé un statut de e-citoyen permettant à des non-ressortissants d’accomplir des tâches ordinaires réservées à des résidents tels que l’ouverture d’un compte bancaire ou la création d’une entreprise»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

Grands débats, données à foison

Gouvernement, maires, Gilets jaunes, médias, groupes de réflexion, chacun y a va de son appel au Peuple et du recueil de la désormais sacro-sainte parole citoyenne

«(...) Faudra-t-il encore, dans un deuxième tour en quelque sorte, que les Français puissent pondérer les propositions qui émergeront. Pour tendre vers des consensus.»

>> Lire la chronique

 


#Chronique L'Opinion

#DigitalCitizen La chronique de David Lacombled dans L'Opinion

A titre personnel

Un dirigeant ne saurait s’exprimer ou agir «à titre personnel» sans parasiter sa propre parole

«(...) Imagine-t-on un dirigeant d’entreprise ou un responsable politique de premier plan, président, ministre ou patron d’un parti politique indiquer “Mes tweets n’engagent que moi”?»

>> Lire la chronique

 


connect