Les Echos  | Chronique

Le virus mortel de la désinformation

La pandémie a accentué la propagation mondiale d'un autre virus : celui des fake news et des rumeurs complotistes. Cette «infodémie» est plus que jamais un danger mortel pour nos démocraties mais aussi pour les marques qui en sont victimes.

>> Lire

Commenter

Vous allez recevoir un e-mail pour valider la création de votre compte.

Twitter