Laure de La Raudière : “La législation sur les données personnelles doit se construire au niveau européen”

Interview vidéo // La députée considère que « les citoyens sont en droit d’attendre une protection par rapport à leur données personnelles. Dans chaque département, il y a ainsi un référent de la gendarmerie sur les questions de cyber-sécurité. Mais la prise de conscience est insuffisante. » Cette protection, elle passera d’abord par l’éducation : « Les citoyens doivent être formés à la cybersécurité, savoir comment sont gérées leurs données personnelles. Le rôle de l’école est central. Les cours de techno au collège doivent impérativement  aborder le codage et les questions de données personnelles. »

Quand à l’appareil législatif à mettre en place, Laure de La Raudière défend l’idée que « c'est au niveau européen que doit avoir lieu le débat ». « Par définition, le cyberespace est mondial et n’a pas de frontières : c’est au niveau de l’Union que doit se construire la loi sur les données personnelles. »

Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.

get updates