#DigiLex Observatoire des enjeux législatifs

La transformation digitale et le Législateur

Après #DMm Digital Mappemonde et #DigitalTrends, La villa numeris anime un troisième cycle de rendez-vous #DigiLex avec Jérôme Bignon, sénateur, et François Raymond, directeur de Treize Articles.

Nos précédents débats :

//. Pour un test & learn législatif : Compte-rendu | Benchmark  

//. Internet, nouveau Parlement du Peuple ? Compte-rendu | Benchmark | Photos 

Un observatoire des enjeux législatifs de la transformation digitale de notre société 

Nous entendons confronter trois points de vue sur un sujet majeur de la transformation digitale de notre société :

  • Les attentes et les craintes des citoyens
  • Le Législateur qui fait la loi
  • Les experts, professionnels du digital 

Pour cela, lors de notre rendez-vous :

  • Une étude est réalisée par Treize Articles pour mettre en lumière les attentes et les craintes des citoyens et des consommateurs face à une dimension particulière de la révolution numérique
  • Un expert, professionnel du numérique, propose des pistes de réflexion prospectives sur les évolutions de la problématique choisie, 
  • Un représentant du Parlement, précise les enjeux législatifs de ces évolutions potentielles.

Il s'agit d'un rendez-vous qui se déroule au Palais du Luxembourg, sur invitation et inscription. 

Pour aller plus loin

>> 3 questions à Jérôme Bignon


3 questions à ...

Jérôme Bignon : "Ouvrir de nouveaux chemins"

Avocat, Jérôme Bignon est sénateur (LR) élu dans la Somme. C'est un expert de l'aménagement du territoire et du développement durable.

//. La villa numeris : Pourquoi lancer aujourd'hui un Observatoire des enjeux législatifs de la transformation digitale de notre société ?

Jérôme Bignon : Il est nécessaire et urgent de réfléchir aux évolutions radicales, inimaginables auxquelles la transformation digitale du monde nous conduit. Un observatoire pour regarder et étudier ces évolutions paraît un outil approprié.

//. Vous êtes sénateur et avocat. En quoi le digital transforme-t-il la loi ?

JB : Comme avocat, je suis particulièrement sensible à la règle de droit. Comme parlementaire, j'ai eu le privilège de participer à son élaboration. Le digital est d'abord en lui-même un facilitateur de l'application et de l'interprétation de la règle.
Par sa fulgurance, il est aussi ce moyen fantastique d'ouvrir de nouveaux chemins dans tous les champs du droit mais également du technique et oblige donc à faire évoluer les règles du droit.

//. Très en pointe sur tous les sujets liés à l'environnement et à l'aménagement, en quoi le numérique peut-il permettre de connecter les territoires ?

JB : Les territoires souffrent de l'éparpillement et de l'éloignement. Le numérique supprime la distance et organise la présence en temps réel.

Pour en savoir plus sur Jérôme Bignon :

>> Sa bio sur le site du Sénat

>> Son compte Twitter


get updates